Krystian Zimerman de retour au Tonhalle de Zürich en mars!

Hélas, trois fois hélas, mille fois hélas, je ne serai pas à Zürich lors du passage du plus grand de tous les pianistes vivants: Krystian Zimerman, qui vient jouer les 8 et 9 mars 2014 à 19h30 au Tonhalle de Zürich le concerto de Gershwin. Je ferai moi-même à ce moment là deux récitals en Hollande...

La première fois, en mai 2013, j'avais vu une affiche par hasard dans les rues de Zürich disant qu'il venait jouer le concerto de Lutoslawski à Luzern et Zürich plus tard, auquel je suis allé biensûr. Puis j'ai raté son récital avec les études de Debussy au Tonhalle, étant à Berlin. Et cette fois-ci, ayant épluché le programme de cette saison en septembre et déçu de ne pas voir apparaître son nom, j'ai été surpris à nouveau: dans un endroit perdu de Zürich je vois une affiche avec la tête de Zimerman, j'ai cru que ce devait être une ancienne affiche, mais non elle annoncait deux concerts en mars.

En plus du concerto de Gershwin il y aura, sous la direction de David Zinman et le Tonhalle-Orchester Zürich, la symphonie no.3 de Roy Harris (jamais entendu parler, à découvrir), Symphonic Dances from "Westside Story" de Leonard Bernstein (tout de Berstein est génial, inutile de parler de Westside Story...)  et Billy the Kid de Aaron Copland (connaît pas cette oeuvre mais ça doit-être bien aussi).

Que dire de plus... je ne peux que conseiller à tout Zürich de se ruer, se précipiter, courir acheter le plus de places possibles et d'aller écouter ce pianiste hors normes et découvrir ces oeuvres. Il y a beaucoup de pianistes que je trouve exceptionels, que j'admire énormément: ceux du passé, les légendes vivantes et les jeunes dieux de l'avenir, mais Zimerman n'est dans aucune de ces catégories, comme l'a dit un jour quelqu'un de Liszt: si d'autres sont les plus grands pianistes au monde, lui est le seul pianiste au monde.

Aucun commentaire: