Lisa Batiashvili - Sibelius

Le Shéhérazade de Maurice Ravel était intéressent, sans plus pour moi. Je connaissais celui de Rimski-Korsakov avec son thème au violon qui revient à plusieurs reprises. Mais en fait j'étais venu ce soir pour entendre le concerto pour violon de Sibelius par notre nouvelle artiste en résidence Lisa Batiashvili.

Ce concerto est vraiment un des plus beaux du répertoire, mon préféré, et en plus il a la particularité d'être très différent de tous les autres grands concertos comme Brahms, Beethoven etc. Assez éloigné de la musique allemande il a un côté plus exotique pour moi et je m'imagines très bien que cette musique est imprégnée des paysages finlandais, les grands espaces, forêts, et la neige à perte de vue avec le vent et le climat rude des longs hivers nordiques.

J'ai lu que Lisa a joué ce concerto à 16 ans quand elle a gagné le concours Sibelius. La façon dont elle l'a joué ce soir en tous cas était magnifique. De la musique pure, plein de finesse, de virtuosité, de beauté. C'était un concerto très intense.

La 2e symphonie de Brahms était beaucoup sérieuse, nous étions de retour dans l'Allemagne du nord quoique celle-ci soit bien plus dynamique et parfois même joyeuse et claire que d'autres œuvres de Brahms.

Aucun commentaire: